Toute l’actualité des Marathons et de l’Athlétisme
vous etes ici : Accueil » Marathons » Hangzhou Marathon : Succès pour Marius Kimutai et Agnès Jeruto (...)

Hangzhou Marathon : Succès pour Marius Kimutai et Agnès Jeruto Barsosio

D 7 novembre 2019     H 00:02     C 0 messages


agrandir

Le favori d’avant-course, Marius Kimutai, a répondu aux attentes lors du marathon de Hangzhou en améliorant le record du parcours de près d’une demi-minute lors de la course sur route de l’IAAF Gold Label, ce dimanche 03 novembre.

- TOP 20 Marathon Hommes & Femmes



L’athlète, âgé de 26 ans, a devancé le kényan Stanley Bett dans le dernier kilomètre de la course et est devenu le premier vainqueur bahreïnien en 33 ans d’histoire, avec un temps de 2h10’05".

C’était la deuxième victoire de Kimutai en Chine cette année, après sa victoire à Taiyuan en septembre avec un temps de 2h09’43". Il s’agissait également du sixième titre sur marathon en carrière pour le coureur crédité d’un record en 2h05’47", après ses victoires à Rotterdam, Danzhou, Ljubljana et Rennes depuis ses débuts sur la distance en 2013.

Le patient Kimutai a démarré dans un gros groupe de leaders, au début, passant les 10 km en 30’52" et 20 km en 1h02’31".

Le peloton de tête a été réduit à seulement cinq unités après la marque des 30 km et Bett a attendu cinq autres kilomètres pour lancer son accélération. Seul Kimutai a réussi à suivre Bett et le duo est resté ensemble jusqu’au km 41 avant que le bahreïni, en forme, ne s’éloigne.

Bett, 32 ans, termine deuxième avec un record personnel de 2h10’12", finissant également sous le record du parcours de 2h10’33" établi il y a deux ans par l’éthiopien Azmeraw Bekele. Son compatriote kényan, Douglass Kimeli, a terminé troisième en 2h11’01", améliorant son meilleur temps de cinq secondes.

La kényane Agnes Jeruto Barsosio a également confirmé son statut de favorite dans la course féminine, mais d’une manière plus écrasante par rapport à Kimutai.

Âgé de 37 ans, elle qui possède une meilleure marque de 2h20’59" au Marathon de Paris 2017, a creusé un écart confortable peu après le coup de pistolet et n’a jamais rencontré de menace réelle jusqu’à la fin.

Sa victoire en 2h25’20" était à 10 secondes du record du parcours établi par l’éthiopienne Hirut Tibebu l’année dernière.

Sa compatriote Alice Jepkemboi Kimutai, gagnante du marathon de Taiyuan en 2018 et finisheure à la 12ème place à Hangzhou l’année dernière, a réussi à battre son record en 2h28’14" pour prendre la deuxième place. Priscilla Chepatiy, lauréate du marathon de Wuxi l’année dernière, a réalisé un chrono de 2h36’55" pour compléter un podium 100 % kényan.

* Article publié par Vincent Wu


Voir en ligne : IAAF

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Rechercher

Actu. Marathons


Actu. Athlétisme


Actu. Santé & Conseils


Vidéo


les plus lus