Toute l’actualité des Marathons et de l’Athlétisme
vous etes ici : Accueil » Marathons » Marathon de Pékin : Mathew Kipkoech Kisorio et Sutume Asefa Kebede (...)

Marathon de Pékin : Mathew Kipkoech Kisorio et Sutume Asefa Kebede vainqueurs

D 6 novembre 2019     H 00:06     C 0 messages


agrandir

Le kényan Mathew Kipkoech Kisorio s’est échappé dans les 10 derniers kilomètres du marathon de Pékin pour établir le record du parcours masculin lors de la course sur route de l’IAAF Gold Label, ce dimanche 03 novembre.

- TOP 20 Marathon Hommes & Femmes


L’athlète de 30 ans a réalisé un chrono de 2h07’06" pour remporter sa deuxième victoire sur la distance reine en battant 10 secondes le record de parcours établi il y a six ans par le médaillé de bronze éthiopien, Tadese Tola.

Partant sous un ciel nuageux et pluvieux avec des températures allant de 7 à 10 ° C, la course a été rapide dès le départ. Quatre coureurs (léEthiopien Bazu Worku, Kisorio et ses compatriotes Emmanuel Rutto et Solomon Kirwa Yego) ont mené l’allure jusqu’au km25.

Worku, trois fois vainqueur du marathon de Houston, a été le premier à disparaître après 28 km, tandis que Rutto, âgé de 36 ans, a lâché prise après 30 km. Deux kilomètres plus loin, Kisorio s’est détaché de Yego pour prendre une avance irrémédiable.

Le vainqueur du Marathon 2017 de Daegu était bien parti pour battre le record du parcours avec les 35 km atteints en 1h45’10" et a continué à avancer avant de franchir la ligne d’arrivée en 2h07’06". Yego a accusé plus de deux minutes de retard pour terminer deuxième en 2h09’45". Rutto a réussi un temps de 2h10’15" pour finir troisième.

Chez les dames, l’éthiopienne Sutume Asefa, âgée de 24 ans, a couru seule pendant presque toute la course féminine et a remporté son premier titre sur marathon en 2h23’31", réduisant ainsi de 29 secondes son record établi à Dubaï, il y a trois ans.

La chinoise Li Zhixuan, sixième à Beijing l’année dernière, a pris la deuxième place en 2h29’06". La favorite avant la course, l’éthiopienne Mulu Seboka, la concurrente la plus rapide du peloton avec un meilleur temps de 2h21’56", a terminé troisième en 2h29’09".

La dernière fois qu’un coureur chinois a réussi à monter sur le podium de la course sur route la plus prestigieuse du pays remonte à 2014, lorsque Gong Lihua a terminé troisième de la course féminine.

* Article publié par Vincent Wu


Voir en ligne : IAAF

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Rechercher

Actu. Marathons


Actu. Athlétisme


Actu. Santé & Conseils


Vidéo


les plus lus