Toute l’actualité des Marathons et de l’Athlétisme
vous etes ici : Accueil » Marathons » Marathon de Porto : Robert Chemonges et Abeba Tekulu Gebremeskel (...)

Marathon de Porto : Robert Chemonges et Abeba Tekulu Gebremeskel vainqueurs

D 4 novembre 2018     H 20:10     C 0 messages


agrandir

Dans des conditions pluvieuses et venteuses, Robert Chemonges, 21 ans, ougandais, a battu le record du parcours du marathon de Porto, enregistrant un record personnel de 2h09’05" lors de la première édition de la course sous le label Bronze de l’IAAF.

- Tous les résultats 2018


Chemonges, qui a battu son record précédent de 2h10’32" en remportant le marathon de Düsseldorf en 2017, a toujours été dans le groupe de tête. Il a passé la mi-parcours en 1h05’24" mais a attendu jusqu’au 37ème kilomètre pour se rendre aux avants-postes.

Il a ensuite remporté la course en 2h09’05" en terminant 43 secondes devant le burundais Olivier Irabaruta, débutant sur marathon, dont le temps de 2h09’48" était également sous le précédent record de l’épreuve de 2h09’51", établi par le kényan Philemon Baaru en 2011. L’éthiopien Fikadu Kebede a pris la troisième place en 2h10’41".

Le débutant portugais au marathon, José Sousa, a terminé huitième avec un chrono de 2h19’25" et a remporté le titre national en tant que premier finisher portugais. José Moreira, qui a terminé neuvième du marathon aux Championnats du monde de l’IAAF 2009, a été le deuxième coureur portugais à terminer avec un temps de 2h19’43".

À l’instar de Chemonges, la gagnante féminine Abeba Tekulu Gebremeskel a réalisé un record personnel pour remporter les grands honneurs.

L’Éthiopienne, qui avait gagné à Porto en 2012, a couru seule pendant la majeure partie de la course et a remporté la course en 2h30’13", soit cinq secondes de moins que son meilleur temps établi à Varsovie en 2013. Elle a fini avec plus de trois minutes d’avance sur sa compatriote Meskerem Abera Hunde (2h33’50"), l’une des favorites avant la course.

Après la deuxième place d’Irabaruta dans la course masculine, Elvanie Nimbona, débutante elle aussi sur marathon, a été la deuxième athlète burundaise à atteindre le podium à Porto. La coureuse de 20 ans, qui a établi un record de 1h10’32" sur semi-marathon en septembre, a terminé troisième en 2h44’24".

A 41 ans, Rosa Madureira a été la meilleure arrivée portugaise à la quatrième place en 2h50’06", remportant son sixième titre de marathon national au cours des sept dernières années.

* Article publié par António Manuel Fernandes


Voir en ligne : IAAF

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Rechercher

Actu. Marathons


Actu. Athlétisme


Actu. Santé & Conseils


Vidéo


les plus lus