Toute l’actualité des Marathons et de l’Athlétisme
vous etes ici : Accueil » Récits » Autres Courses » 100 km de Vendée

100 km de Vendée

D 27 mai 2006     H 00:00     C 0 messages


agrandir

Bonjour à tous

Départ de Paris vendredi matin avec mon suiveur à vélo, Erick. Arrivée sur Chavagnes-en-paillers vers 16h. Retrait du dossard dans la foulée. Ensuite, je vais retrouver mes amis normands, Eric et Benoît qui vont courir les 100 km avec moi (d’ou le rendez-vous manqué avec Damien). Dans la soirée, la traditionnelle pasta-party puis retour à l’hôtel vers 21h.

Le parcours

Après un petit circuit de 1 km en ville, on effectue 4 tours d’une boucle de 24,7 km dans la campagne, traversant les bourgs des Brouzils et de La Copechagnière puis la forêt de Graslas. Le parcours est roulant, sans difficultés majeures, avec un dénivelé de 20 m seulement.

La course

324 inscrits pour 240 arrivants. Le temps est clément durant les 2 premiers tours. La chaleur fera son apparition sur le 3 ème tour jusqu’à devenir gênante pour le 4 ème. Le vent sera également de la partie sur quelques portions du circuit.

Le départ est donné à 5h du matin. Je pars sur une base de 5’15 au kilo. Les premiers kilomètres s’effectuent donc dans la pénombre. Je fais attention à mes appuis. Passage au km 25 en 2h16. Le 2 ème tour sera avalé sur un rythme un peu plus élevé. Un peu trop rapide, sans doute vu les petits problèmes rencontrés lors de la deuxième moitié du parcours. Je rattrape Eric vers le km 40. Il est gêné par quelques douleurs aux mollets mais ce n’est sûrement pas ça qui va l’arrêter. Passage au km 50 en 4h26. Je baisse de rythme à l’entame du 3 ème tour. Le vent de face, présent sur certaines portions du circuit qui ne m’avait pas particulièrement dérangé jusque là commence à me poser quelques problèmes. Le soleil fait également son apparition. C’est le moment de mettre la casquette. Je rattrape Benoît vers le km 70. Il ne peut plus courir. Il a des douleurs aux cuisses depuis pratiquement le départ de la course. Il décide donc sagement d’abandonner à la fin de la 3 ème boucle. Passage au km 75 en 7h01. La cadence est moins soutenue mais je contrôle encore à peu près la situation. Arrive le 4 ème tour et c’est là que les choses se gâtent. Les temps de récupération après les nombreux ravitaillements et épongeages sont de plus en plus longs. A partir du km 93, c’est carrément la panne sèche. Je marche la plupart du temps. Je me fais quand même un point d’honneur à effectuer le dernier kilomètre en courant. Je termine finalement en 10h16 ce qui me classe 75 ème sur 240 arrivants.

En conclusion

Pour ma 3 ème expérience sur 100 bornes, j’ai tenté un départ relativement rapide avec passage au marathon en 3h40/3h45. Je suis effectivement passé en 3h41. Peut-être un peu trop rapide vu ma fin de parcours. La prochaine fois, je partirais un peu moins vite, sûrement autour de 3h50, l’objectif restant toujours de passer sous les 10h.
Bravo à mon collègue Eric qui finit en 10h35.
Merci à mon suiveur à vélo, Erick, qui m’a bien soutenu durant toute l’épreuve.

A bientôt
Patrick

Portfolio

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Rechercher

Actu. Marathons


Actu. Athlétisme


Actu. Santé & Conseils


Vidéo


les plus lus